?>

Le flop du gouvernement Harper et Air Canada

Dans un communiqué de presse de l’Ordre des Conseillers en Ressources Humaines Agréés qui recensent les tops et les flops du monde du travail en 2011 au Québec, l’Ordre a choisi comme un des flops principaux la menace d’une loi spéciale brandit par le gouvernement conservateur de Stephan Harper auprès des agents de bord et du personnel de soutien d’Air Canada . Représentant plus de 6800 agents de bord, le syndicat à du faire face à cette menace du gouvernement pendant les négociations avec l’employeur.




En plus de devoir accepter les conditions imposés par un arbitre en Novembre, celle-ci ont été les mêmes qui avait été rejetés par les employés en Octobre. Disons que l’année 2011 n’a pas été celle des conditions de travail chez les agents de bord d’Air Canada.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *